Méditation Ayama

balance-110850_960_720

LA MÉDITATION

Pratiquées depuis des siècles, la méditation permet de retrouver un calme mental, de nous poser et d’acquérir une Sérénité.

La méditation est une rencontre avec soi-même, elle permet de se découvrir, de s’accueillir et de gagner en confiance en soi.

Ses bienfaits permettent de réduire le stress, d’agir sur un bien être physique et mental et dans le domaine relationnel. c’est une hygiène de vie.

Quelques minutes suffisent par jour pour apporter un mieux être en conscience et présence.

Vous initiez à la méditation est un beau cadeau que vous vous offrez.

Méditer pourquoi ?

La méditation permet de vivre l’instant présent.

Méditez permet de retrouver son centre, son axe et de développer son intuition au fil de la pratique.

Débuter la méditation devient une pratique quotidienne et un engagement envers soi-même.

La méditation c’est :

  • Etre dans la présence.
  • Ecouter le silence.
  • Le retour au calme intérieur.
  • Savoir être immobile.
  • Etre un avec soi.
  • Habiter son corps.
  • Se reconnecter à la source pour retrouver le sens de sa vie.
  • Apprendre à mieux respirer.

 

La méditation Ayama

Que signifie Ayama ?

Ayama est un mot Sanksrit qui signifie « expansion », « extension » ou « largeur ». Le mot est plus particulièrement utilisé dans la communauté du yoga en relation avec le pranayama, la conscience de la respiration.Dans la pratique des techniques de respiration du pranayama, on considère que les yogis étendent ou développent (ayama) la force vitale vitale (prana) dans tout le corps.

Que signifie le sanskrit ?

Le sanskrit est la langue classique de l’Inde et de l’hindouisme. Le langage a été systématiquement développé en ce qui concerne les progressions naturelles des sons créés par la bouche humaine.

Conçu pour être un mode de communication immuable et perfectionné, on pense que le sanskrit n’appartient à personne et appartient donc à tous.

De nombreux mots et mantras utilisés dans la pratique du yoga sont d’origine sanskrite.

Ayama est du Pali ancienne langue indienne des Vedas comme le sanskrit : PranAyama

La Méditation Ayama  est une technique simple et naturelle qui se pratique assis confortablement les yeux fermés, deux fois par jour durant une vingtaine de minutes.
Ce n’est ni une religion, ni une philosophie, ni un mode de vie particulier. Elle est juste inspirée des traditions védique et christique.

Introduction à la méthode et à sa pratique quotidienne

L’Initiation 

1.  Votre mantra

Un mantra est un mot ou une phrase que vous répétez silencieusement.

Il est souvent dédié à la Paix intérieure.

Il est choisi en fonction de votre age  n’ayant pas de « sens’ pour ne pas être récupéré par le mental

Souvent lors d’une récitation soutenue, on commence à se sentir comme transcendé par le son. Le mental ralenti et laisse place à des états de conscience pure.

Un mantra est utilisé seulement pour garder le focus et ainsi aucune pensée nous dérange. Cela permet d’être calme et détendu sans penser aux soucis de notre vie.

Le mantra

Le mantra est une syllabe ou une phrase répétée sur un certain rythme qui permet à notre mental de se focaliser sur le moment présent. Dans la tradition hindouiste, le son et la vibration du mantra ont des vertus de concentration et de protection.

Les bénéfices

Méditer avec un mantra augmente la concentration. Chanter permet de chasser les distractions, calme l’esprit et améliore la productivit

 2. L’ endroit confortable pour s’asseoir

Il est préférable de trouver un endroit calme où vous ne serez pas dérangé. Il n’y a pas besoin de s’asseoir les jambes croisées en lotus pour méditer. Vous pouvez vous asseoir sur une chaise, un canapé ou sur le sol avec votre dos contre un mur. Vous pouvez même faire une méditation en marchant. L’objectif est d’être droit tout en restant confortable.  Il est possible de pratiquer la méditation partout.

3. La respiration

Fermer doucement les yeux et commencer par prendre quelques respirations profondes. Appelez PranAyama.

Répétez le mantra silencieusement…

… à vous-même sans bouger votre langue ou les lèvres. La répétition de votre mantra se fait dans la douceur et la détente. Il n’est pas nécessaire de faire un effort.

Tout en continuant à répéter votre mantra, il vous arrivera certainement d’être distrait. C’est tout à fait normal et naturel. Chaque fois que vous devenez conscient que votre attention s’est éloignée de votre mantra, il suffit de retourner votre attention sur celui-ci et continuer à vous concentrer sur votre mantra.

4. Comment arrêtez de répéter le mantra

Après environ 20 à 30 minutes, vous pouvez cesser de répéter votre mantra pour continuer la méditation en gardant les yeux fermés. Passez quelques minutes de détente avec les yeux fermés avant de finir votre méditation.

Si vous trouvez que 20 à 30 minutes est trop long pour vous, commencez par 5 minutes par jour et continuez lentement pour atteindre 20 à 30 minutes. Même quelques minutes de méditation quotidienne est bénéfique.

Les bienfaits de la méditation sont plus profonds lorsqu’ elle est pratiquée tous les jours. Idéalement, la méditation peut être faite le matin au levé ou à la fin de la journée .

5. Les mouvements nécessaires pour le corps avant la pratiques

 

Un mantra est un mot, un son ou une phrase sacrée, généralement en sanskrit, qui aurait un pouvoir spirituel et psychologique. Signifiant «outil de pensée» en sanskrit, un mantra est souvent utilisé dans la méditation pour exploiter et concentrer l’esprit.

Le yoga Mantra utilise la répétition et le chant des mantras pour encourager l’esprit à entrer dans un état méditatif, afin que le praticien puisse commencer à se connecter au Divin en lui-même. On dit qu’en choisissant de chanter des mantras, vous modifiez votre vibration et évoquez un niveau de conscience plus élevé.

Les mantras sont utilisés dans de nombreuses religions et écoles de pensée, notamment l’hindouisme, le jaïnisme, le bouddhisme, le sikhisme et la méditation transcendantale. Les savants pensent que l’utilisation des mantras est antérieure à 1 000 ans avant JC. Il y a même une suggestion selon laquelle ils peuvent être plus âgés que la langue.

L’utilisation la plus courante des mantras est de garder l’esprit en méditation et certains praticiens trouvent cela plus utile que de simplement se concentrer sur la respiration. Le mantra peut être chanté autant de fois que le souhaite l’élève. Certains pratiquants utilisent des perles de mala pour les aider à compter et à chanter leur mantra 108 fois. Cette pratique est connue sous le nom de japa ou mantra japa . Cela peut être fait dans la prière personnelle, la méditation ou les séances de prière en groupe.

Bhajans

Chaque mantra a son propre son et ses propres vibrations, alors quand vous le chantez, vous commencez à vibrer dans la fréquence de ce mantra. Certains disent que le pouvoir vibratoire de chaque mantra spécifique est le pouvoir de la divinité qui le préside. On dit aussi que les vibrations du mantra peuvent avoir des effets curatifs, pénétrant dans les cellules du corps et les remplissant d’énergie et de force divines.

 Les Védas

Les racines sanskrites peuvent s’interpréter de diverses manières, mais en fait, le sens profond du mot Veda est « connaissance ». Toute connaissance provient des Vedas, et ce qu’ils enseignent constitue le savoir originel.On retrouvera l’Ayurveda pour la connaissance du corps et de la santé.